De la Lune aux Gaulois – Couver quelque chose

De la Lune aux Gaulois

Pour ce nouvel épisode de la rubrique « Where the wild things are« , je vous emmène du côté du Puy de Corent… à travers une petite balade qui nous a permis de rêver à la Lune et aux Gaulois. Nous avons trouvé une fois de plus cette idée de balade dans l’un des super guides édités par le département du Puy de Dôme, vous pouvez consulter ces guides ou trouver de nombreux itinéraires au format PDF sur le site Planète Puy de Dôme. (il ne semble plus possible de commander les versions papier en ce moment)

Cette randonnée nous mène peu à peu à la découverte de l’Oppidum de Corent. Elle présente l’avantage d’offrir des paysages variés, ce qui évite aux mini randonneurs de se lasser : forêt, carrière, plateau, ruelles du village vigneron… on découvre même un mini canyon caché par la végétation ! Après un début de parcours où l’on progresse à travers les arbres, dans une ambiance de forêt, on arrive rapidement aux espaces dégagés du plateau où l’on découvre de beaux points de vue sur le Sancy et la chaîne des Puys.

L’autre gros atout de ce parcours est d’offrir mille et un prétextes pour éveiller l’imagination des enfants… Le fait de partir sur les traces d’un oppidum permet de mettre les enfants dans une atmosphère particulière, même si ce dernier n’apparaît qu’à la fin de la randonnée. Tout au long du parcours, ils guettent les vestiges laissés par les Gaulois et les Romains… ce qui donne à la balade des allures de véritable mission d’exploration !

En tombant sur cette impressionnante carrière rouge à mi-parcours, nous avons proposé à Vadim d’imaginer que nous marchions sur la Lune. Après avoir cru que j’étais tombé sur la tête, il s’est prêté au jeu et a tenté d’imiter ma démarche d’astronaute, couplant le talent de Buzz Aldrin et la grâce du héron cendré… Cette idée nous a permis de lui parler de manière ludique de l’apesanteur, des cosmonautes et de l’espace… Juste après nos quelques pas sur la Lune, nous avons eu la chance de pouvoir contempler des deltaplanes, qui s’élançaient juste à côté de nous. Une autre belle surprise qui a rendu cette balade plus vivante !

Enfin, nous sommes tombés sur l’Oppidum de Corent et avons pris le temps de suivre le sentier pédagogique reconstituant les fondations de cet oppidum. Vadim a pu se lancer sur les traces des Gaulois et des Romains, même s’il était un peu petit pour comprendre qui ils étaient exactement… Difficile de lui expliquer la notion d’ancêtres, qui ne semble pas coller avec sa manière de visualiser le temps ! Nous avons quand même suivi l’ensemble du parcours, en lui racontant quelques éléments grâce aux panneaux mis à disposition sur le site. La fin de la balade nous a mené dans un sentier un peu escarpé pour les petits (prudence !), puis à travers les vieilles rues du village de Corent.

Cette petite randonnée nous a permis de prendre un peu l’air afin d’attaquer 2018 du bon pied ! On recherchait simplement un itinéraire court, pas trop éloigné de chez nous, et je ne m’attendais pas à trouver autant de facettes différentes sur ce petit parcours. (on ne va pas tous les jours sur la Lune !)  Si cette balade vous fait de l’œil, voilà toutes les infos pratiques qui pourront vous être utiles !

CONSEILS PRATIQUES POUR BABY-ROUTARDS :
– Départ du parking sur l’esplanade à l’entrée du bourg de Corent.
– Balisage bleu
– Distance : 6 km
– Altitude : 500 m – 620 m

PS : Les habitués doivent s’en douter, les photos sont de © Pierre Ancey ! 😉

No Comments

Leave a Comment