DIY alien-friendly #3 : « les alebrijes »

 

Les cartons sont (enfin) tous déballés, les meubles montés… on commence à se sentir à la maison ! Vadim n’ayant pas cours le mercredi cette année, j’ai décidé de profiter de ce premier mercredi au calme pour passer du temps tous les deux en lui concoctant un petit programme au top. Le matin, je l’ai laissé dormir puis jouer tranquille dans le salon. L’après-midi, on a pris le temps de réaliser un gâteau à quatre mains, puis on s’est lancé dans un petit atelier manuel. J’ai halluciné devant les progrès qu’il a fait, aussi bien comme aide-cuisinier qu’avec un pinceau à la main. Et je crois que ça nous a fait un bien fou à tous les deux de passer une journée « just the two of us ».


Les activités que je teste avec Vadim ne sont pas toujours un succès mais il a adoré celle-ci ! Du coup, j’ai eu envie de la partager avec vous, en espérant qu’elle plaira aussi à vos petits aliens… J’ai proposé à Vadim de réaliser sa propre version d’un « alebrijes » inspiré par l’art mexicain et le dessin animé « Coco » qu’il adore. J’ai découvert les alebrijes dans ce dessin animé dont j’ai adoré l’univers haut en couleurs. A l’origine, les alebrijes sont des sculptures de bois de copal représentant des animaux plus ou moins fantastiques, peints de motifs variés et de multiples couleurs. Le dessin animé « Coco » s’est inspiré de cet art mexicain pour les personnages des gardiens qui apparaissent dans le monde des morts, et j’ai flashé sur les motifs et couleurs de ces créatures incroyables. Je voulais depuis longtemps faire réaliser à Vadim son propre petit alebrijes et il a été emballé quand je lui ai expliqué mon idée.

♥ NIVEAU : super facile

♥ ÂGE : dès 4/5 ans

♥ DURÉE : une grosse demi-heure

 COÛT : moins de 5 euros

♥ NIVEAU DE SALISSURE :  si on reste sur la peinture à l’eau, on survit sans problème ! 😀

♥ MATOS :
✓  un animal en carton
✓ des tubes de gouache de différentes couleurs, un pinceau, un gobelet d’eau
✓ quelques cotons-tiges ou/et des mini gommettes ou/et des tubes de peinture en relief
✓ facultatif : des petits yeux mobiles et de la colle
✓ une petite palette ou une assiette en carton

 

♥ LES ETAPES :

Commencez par expliquer à votre enfant qu’il doit peindre les parties du corps de l’animal de différentes couleurs. Vous pouvez lui montrer des images sur Internet pour qu’il visualise mieux le rendu final. Pour que Vadim ne perde pas cet objectif de vue, je lui ai fait choisir une couleur à la fois, puis peindre la partie du corps qu’il souhaitait avec, avant de choisir une autre couleur…

Une fois que toutes les parties du corps sont peintes, il faut attendre un peu que l’animal sèche. Pendant ce temps, j’ai laissé une feuille à Vadim pour qu’il essaie de réaliser des petits points et des petits traits avec les tubes de peinture en relief. Il a aussi pu s’entraîner à faire des petits points avec les cotons-tiges plongés dans la peinture.

Quand son petit lama s’est avéré être sec, il était fin prêt à réaliser ses motifs ! Nous avons alterné entre des motifs réalisés avec la peinture en relief et d’autres avec les coton-tiges trempés dans la peinture. Vadim n’a pas voulu utiliser de gommettes, par contre il a absolument tenu à coller des yeux mobiles sur son lama ! Les motifs peuvent également être réalisés au feutre, et être plus variés si votre enfant est un peu plus grand. L’idée est surtout de mélanger au maximum les motifs et les couleurs, pour obtenir un petit totem super-coloré et unique.

Vadim était hyper fier du résultat, il s’est auto-déclaré être « un bon tartiste » et il a même voulu amener son lama à l’école le lendemain pour le montrer à la maîtresse ! De mon côté, après d’autres expériences de peinture désastreuses avec lui, j’ai été super étonnée de voir sa concentration et surtout son application à suivre les consignes. Après cette grosse demi-heure d’activité manuelle, on a dégusté notre gâteau avant d’aller faire un tour en trottinette pour se défouler un peu. Un programme parfait pour ce mercredi à deux…

Vous pouvez visualiser toutes les étapes de ce DIY facile à mettre en place et très efficace dans la petite vidéo à la fin de cet article. J’aimerais bien continuer à proposer régulièrement des petits ateliers à l’alien et je vous promets de partager par ici les plus réussis !

No Comments

Leave a Comment